Comment fermer une trappe de désenfumage ?

Comme pour tous les éléments de la prévention anti incendie, il est primordial de connaître la marche à suivre et d’effectuer les bons gestes en cas de départ de feu. Savoir où se situent les commandes des trappes de désenfumage et, bien sûr, savoir les ouvrir est essentiel. Mais ensuite, il est également important de savoir comment fermer la trappe de désenfumage et, surtout, de réenclencher le mécanisme.

Comment fermer une trappe de désenfumage ?

Qu’est-ce qu’une trappe de désenfumage ?

On l’oublie parfois mais le risque principal lors d’un incendie est d’être exposé à la fumée. Outre la sensation extrême de chaleur qu’elle provoque, la fumée peut provoquer une asphyxie ou une intoxication, notamment en raison des éléments toxiques qui sont en combustion.

Pour prévenir ces risques, il existe des installations appelées « trappes de désenfumage » ou « ouvrants », c’est-à-dire un mécanisme permettant d’évacuer la fumée qui autrement s’accumulerait lors d’un incendie. Une partie des gaz toxiques est alors évacuée et la température à l’intérieur du bâtiment en proie aux flammes est régulée.

Les ouvrants ont aussi pour fonction de permettre de limiter la propagation de l’incendie et sont donc essentielles dans la prévention et la lutte contre les incendies : non seulement ces trappes facilitent le travail des secours intervenant sur les lieux, mais elles permettent également de procéder à l’évacuation du bâtiment dans de meilleures conditions, notamment en garantissant une quantité d’oxygène suffisante et une bonne visibilité.

Au vu de l’importance de ce dispositif, la réglementation en vigueur concernant les trappes est assez stricte. L’objectif principal est de garantir la sécurité des bâtiments, notamment dans les ERP, bâtiments industriels et commerciaux de grande taille. La loi stipule par ailleurs que ces bâtiments doivent disposer d’une trappe par 300 m², en plus de systèmes d’aération situés sur les façades et d’un système de ventilation dans les cages d’escalier.

L’ouverture des trappes

Il existe des trappes à commande manuelle et d’autres à commande automatique. Ces trappes sont généralement installées sur les toits des bâtiments pour permettre une évacuation de la fumée par le haut, notamment car la fumée s’accumule aux étages supérieurs. Le dispositif permettant de commander ces trappes est quant à lui situé au rez-de-chaussée pour en faciliter l’accès. Le mécanisme permettant d’ouvrir les trappes peut alors être déclenché aussi bien par les secours que par les éventuels occupants en train d’évacuer.

Lors d’un test de sécurité ou lorsqu’un incendie s’est déclaré, les trappes sont ouvertes par l’activation d’un treuil pneumatique situé au rez-de-chaussée du bâtiment. Concrètement, il s’agit d’un système avec un treuil, une manivelle, avec un thermofusible et un vérin situé au niveau de la trappe. Le système est activé grâce à un coffret avec une cartouche CO2 qui permet de déclencher le module pneumatique depuis le rez-de-chaussée du bâtiment. Un câble en acier est alors libéré, se déroulant jusqu’aux étages supérieurs et au toit, provoquant l’ouverture de la trappe à distance.

Une fois la trappe ouverte, l’air peut circuler et les gaz et fumées toxiques sont évacués. Mais par la suite, comment remettre le dispositif en place et fermer cette trappe ?

Comment fermer une trappe de désenfumage ?

Une fois que la trappe a été ouverte, il faut réarmer le mécanisme avant de pouvoir la refermer. Il est nécessaire de retourner au système de commande du treuil pneumatique et de démonter le boîtier afin d’avoir accès à la cartouche de réserve prévue par le dispositif. L’idée est de purger le réseau pour réenclencher le mécanisme et pouvoir refermer la trappe de manière à ce que celle-ci puisse de nouveau être ouverte en cas de besoin.

Il convient tout d’abord de supprimer la cartouche utilisée. Lorsque la trappe est ouverte, le réseau entier est sous pression et il peut être difficile d’enlever la cartouche dans un premier temps. À l’aide d’une pince, on dévisse petit à petit la cartouche, qui deviendra de plus en plus facile à dévisser au fur à mesure que la pression est libérée. On peut d’ailleurs entendre le bruit de la pression qui se libère lorsque l’on dévisse cette cartouche. Il est important de faire attention et de bien gérer la pression pendant cette étape, jusqu’à ce qu’il soit possible de dévisser la cartouche à la main. On remarquera alors que l’opercule de la cartouche utilisée est troué.

L’étape suivante consiste à réarmer le mécanisme. On remet alors le capot de protection afin de pouvoir utiliser la manivelle. C’est en tournant la manivelle que le câble permettra de fermer la trappe de désenfumage. À cette étape, il peut être utile de faire appel à une seconde personne qui confirmera depuis l’étage supérieur que la trappe est bien en train de se refermer correctement.

Il est ensuite bien évidemment nécessaire de remplacer l’ancienne cartouche CO2 par une nouvelle. Il suffit de la visser à la main en s’assurant qu’elle est bien mise en place. Il n’y a pas besoin de forcer à cette étape, puisque le réseau n’est plus sous pression. Enfin, on remet en place le boîtier de sécurité.

Le système est alors de nouveau opérationnel, prêt à être activé en cas de besoin.

À noter que ce système de désenfumage n’est pas lié à l’alarme incendie et qu’il n’est pas nécessaire de désactiver quoi que ce soit pour remplacer la cartouche CO2 et réenclencher le câble.

La marche à suivre est généralement indiquée sur le boîtier, voire accompagnée d’un code QR à scanner. Il est nécessaire de bien comprendre comment réenclencher le mécanisme de trappe, afin de garantir une sécurité absolue dans le cas où un incendie se déclarerait.

Maintenance et entretien

Il est également essentiel de faire entretenir et vérifier toutes les trappes ou ouvrants des ERP, bâtiments industriels et commerciaux. La réglementation prévoit que ces interventions de maintenance aient lieu une fois par an. La sécurité des occupants du bâtiment et des visiteurs est en jeu et il convient de s’assurer que les trappes sont toutes en bon état de marche et facilement activables.Les trappes de désenfumage et le système de commande pouvant varier d’un modèle à l’autre, il peut également être judicieux, en plus des contrôles obligatoires, de faire appel à une société de prévention incendie pour faire vérifier les différents dispositifs au moindre doute.

Face aux obligations légales, faites confiance à Direct Prévention

Un conseil ? Une question ? Appelez nous au 04 74 72 93 53

Demande de devis

Pour toute demande de devis n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous:
Direct Prévention intervient sur la région Lyonnaise et limitrophe.


-->

Copyright @ 2016 Direct Prévention